Bristol City
« La plupart des gens passent leurs vies à rétablir la paix, alors que c'est inutile car l'humanité se détruit de jour en jour. Ça, la population de Bristol l'a bien compris. »

Amusez-vous bien sur Bristol !


BRISTOL CITY ™
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Bristol City ™,

« La plupart des gens passent leurs vies à rétablir la paix, alors que c'est inutile car l'humanité

se détruit de jour en jour. Ça, la population de Bristol l'a bien compris. Bristol est une petite ville britannique

située dans le Sud-Ouest de l'Angleterre.C'est dans cette petite bourgade de province tout à fait banale,

cette petit ville avec son histoire, ses points forts et ses points faibles que vit différentes bandes d'amis. »

Partagez | 
 

 Exctasia. [Pas Terminé.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarExctasia Gunt
    Heal The World
Féminin Nombre de messages : 140
Age : 24
Localisation : Partout à la fois. Je suis omniprésente presque omnisciente (H) xD.
Humeur : Optimiste
Personnage Préféré : Tous. ^^
Date d'inscription : 26/06/2008
MessageSujet: Exctasia. [Pas Terminé.]   Dim 6 Juil - 11:34

ABOUT YOUR CHARACTER
Nom & Prénom :Exctasia Gunt.
Âge : 17ans.
Année de Lycée : Exctasia n'est plus au lycée.
Groupe demandé : Artist.
Origine :Russe.
Famille :
Exctasia est née de Stew Gunt, ex-juge de la Cour Suprême de New-York, maintenant conservateur et président contre la lutte anti-drogue nommée par le Président de l'Angleterre lui même à Londres [Celui-ci n'est bien entendue pas au courant de la toxicomanie de sa fille...] et de Karolina Jdatrov, ancienne styliste pour plusieurs grandes marques italiennes comme Versace. Miss Gunt s'entend bien avec ses parents. Complice avec sa mère, un peu moins avec son père, mais complice quand même. N'ayant ni frère ni sœur, c'est un peu normal. Ses parents la couvent, elle en profite. Après tout, ses notes sont excellentes et elle ne leur désobéit pas. [Hormis le voyage inopinée au Nord.] Pour faire bref, c'est une bonne relation qu'Exctasia entretient avec ses parents.

Physique : [15 lignes complètes minimum.]
Caractère :Pour la jeune femme, sa maladie, appelée plutôt schizophrénie est nouvelle. Mina est la jeune fille invisible, que personne ne verra. Exctasia est celle que l'on n'oublie pas. Mina n'est pas à proprement parler la méchante schizophrénie qui vous amène illico chambre rembourré blanche à l'hôpital psychiatrique : c'est plus spécial, plus bénin. Mina est là quand Exctasia ne sait plus comment réagir... ou qu'elle s'ennuie. Calme, elle est, on peut le dire, la réincarnation de ce mot. Jamais elle ne perd son sang-froid. L'énervement est une chose qu'elle n'a jamais connue. C'est une chose qui déstabilise facilement ses adversaires. Si elle a l'air un peu éperdue et égarée c'est à cause de cette chère Maman. Oui avant elle était une petite fille insouciante et incapable de prendre soin de moi-même. Elle ne pensait qu'à elle seule et était aveugle de ne pas voir l'infinité du monde qui s'ouvrait devant elle. Ceux qui la connaissent déjà savent qu'elle parle souvent en énigme, ou sinon d'une façon incompréhensible d'on seule elle est capable d'en comprendre le sens. Elle est compliquée, très compliquée même. Elle n'aime pas lorsqu'on s'occupe trop d'elle, elle a besoin de son espace secret, car elle va là où ses pensées l'envoient, mais les autres sont incapables de la suivre. À certain moment, quand ce n'est pas son jour, elle a une attitude de je m'en-foutiste extrêmement impressionnante. Exctasia est comme les étoiles qui se volatilisent lorsque le soleil se lève. Elle est belle, elle rayonne d'une aura de puissance et personne n'arrive à l'atteindre. Ou alors...


Histoire :
31 Octobre 1989.


Dans la nuit du 31, alors que la pluie s'adonnait contre le béton armée des quartiers chics russe, que le tonnerre rugit, fait trembler les vitres, que le chat miaule, le chien hurle et que les enfants, affublaient de déguisement tous plus grotesques les un que les autres, s'apprêtaient à rentrer chez eux, car l'orage n'allait pas tarder à faire rage, une jeune enfant naquit dans un des appartements des environs lors d'un voyage d'affaire, signalant à cette foutue planète qu'elle venait de naitre et signant au passage le bonheur de certaines personnes dans le futur. Ses parents l'appelèrent Exctasia. Personne ne savait pourquoi ce prénom si spécial, peu commun, mais celui là lui siait à ravir, pour son plus grand bonheur. Bonheur qu'elle partagea avec ses parents quelques années plus tard. C'est un bébé adorable, avec une bouille digne des petits bébés Cadum, des yeux gris aciers comme des bijoux, des petites mains qui veulent attraper le monde dans leurs bras, des petits petons que tout le monde cherchent à embrasser, des joues de Hamsters qui émerveillent toute la Populasse. Mina fût la première et dernière enfant de Karolina et Stew Gunt.

L'enfance.


Une enfance calme, à rire, à chanter, à pleurer pour un petit caprice que ses parents accomplissaient sans même broncher, mais en la regardant émerveillés. Karolina et Stew roulaient on ne peut plus sur l'or, alors l'enfant pouvait se permettre d'avoir le dernier jouet dont elle rêvait en passant par le gros camion rose barbie dernier cris ou l'énorme peluche tigre en fausse fourrure, mais effet garantie. Ce n'était guère un problème. Sa chambre était le pays imaginaire en Californie de ce très cher Peter Pan. Elle fut élevé dans l'univers douillet de Disney. Elle s'épanouit vraiment comme une petite fille modèle devait s'épanouir. Peut être un peu trop. À l'école, depuis toute petite elle était l'enfant idéale. Bonne note, aucun reproche, calme, souvent plongée dans un bouquin, dans ses écrits ou ses dessins. Ses professeurs étaient tous plus ravis les uns que les autres. Les parents d'élèves étaient tous plus jaloux les uns que les autres. Mise à part de ses camarades par eux-même, la jeune enfant ne comprenait pas ce rejet. Elle que tout le monde adore et respecte malgré son jeune âge elle se voit du jour au lendemain hait par son école entière. Bien entendue, des élèves et non des enseignants. Ce passage dans sa vie la marqua profondément au fer rouge, laissant pas mal de trace sur sa psychologie.

13 ans s'écoulent.

Exctasia trouve par on ne sait quel hasard sa meilleure amie, pour quelques temps. Ensembles, elles vont à l'école, étudient, font les boutiques, passent leur week-end, jouent de la guitare, se déhanchent à s'en briser la colonne vertébrale sur Nirvana... Ses parents sont habitués à les voir ainsi, toujours ensemble, nonobstant leur fille montre parfois des attitudes on ne peut plus étrange. Elle passe des heures à fixer une même chose, changeant d'expression du visage sans aucune raison. De la peur à la joie en passant par la tristesse et à l'hilarité. Comme si elle tenait une conversation. Elle recouvrit ses murs de ses dernières œuvres : des portraits d'homme et femme dans la souffrance et parfois dans la joie. Sa mère commença sérieusement à s'inquiéter quand Sasha, sa meilleure amie dût déménager en Europe et qu'Exctasia ne sortait plus de chez elle. À quatorze ans, perdre sa meilleure amie pourrait être douloureux, mais par pour elles, car elles s'écrivaient systématiquement, chaque semaines en plus des e-mails. Elle s'enfermait dans sa chambre, seule, coupant contact avec les quelques amis qu'elles avaient sauf une ou deux. Elle passait ses journées libres à dormir et les jours de cours, y allée comme une zombie. Un soir, la mère décida qu'il était temps de parler de ses inquiétudes à sa fille lors du repas familiale du dimanche soir.

Installée habituellement à sa chaise et plongée dans ses pensée, sa mère dut l'interpeler certainement plusieurs fois avant que celle-ci ne réagisse.


-Exctasia, tu m'écoutes ?, dit-elle légèrement agacée.

Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas discuté avec ses parents quand
ils mangeaient. Surprise par l'attention qu'on lui portait ce soir, elle releva la tête de son assiette et fixa sa mère d'un œil curieux.


-Oui, bien sur que je t'écoute. De quoi voulais-tu me parler ?
-Et bien... Ton père et moi avons décidé de... De te prendre rendez-vous chez le Docteur Garcia pour ce mercredi.
-Un rendez-vous ? Chez un docteur ? Pour quoi donc ?

Elle
se raidit. Une lueur de contrariété pouvait se lire dans ses yeux. Elle connaissait ce nom... Garcia. Oui, c'était un médecin renommé dans les environs. C'était aussi un ami proche de ses parents. Garcia... Ils
venaient souvent lorsque Stew organisaient des soirées dans la demeure patriarcal. Garcia... C'était l'homme de la soirée qui parlait le plus de... De psychologie ?! Sa respiration se fit plus rapide, quand elle entendit la voix de Mina.
* Ça va allez, Exctasia. Ta mère va surement t'expliquer pourquoi ce rendez-vous. Ne commence pas à t'énerver.* Calmant ses ardeurs, elle s'appliqua à écouter les explications données par sa mère.

-Ecoute chérie. Depuis quelques mois, tu ne sors plus de ta chambre et réagis de manière... Bizarre. Presque inquiétante. Nous avons décidé de prendre rendez-vous avec lui pour mieux comprendre la situation. On s'inquiète tu sa...
-Mais vous débloquez ma paroles ! Je vais bien Ok ? Mes résultats sont toujours excellent et oui, peut-être que je passe un peu trop de temps dans ma chambre et alors ? Tu préfères que je reste collé dans tes jupons Maman ?
-Calme-toi jeune fille, dit son père calmement. Si ta mère a prit ce rendez-vous c'est qu'elle le jugeait nécessaire et je l'approuve.
-Quoi ? Tu compatis avec elle ?, interrogea-t-elle, désarçonné. Mais c'est du n'importe quoi. (Elle se leva) Arrêtez de vouloir tout contrôler, je grandis c'est tout, point barre, fin de la discution.

Résolue à n'en faire qu'à sa tête, elle quitta la table pour aller une nouvelle fois dans sa chambre. Exctasia s'allongea dans son lit, la tête entre les mains. Son cœur battaient la chamade. *Ne te mets pas dans un état pareil. Tu iras là-bas de toute manière. T'en fais pas : ça va aller.* Rassurée par les paroles de son «double», c'est un peu plus sereine qu'elle alla à la rencontre. Ce rendez-vous ce passa plutôt bien. L'humour de l'homme l'a mit plus à l'aise. Jusqu'à maintenant, c'est chaque semaine que la jeune fille consulte son psychologue et elle n'en ai pas gênée. Enfin plus.




ABOUT YOU

Surnom : Mina
Âge : 15 ans.
Comment avez-vous connu le forum ? xD.
Comment trouvez-vous le forum ?Rolling Eyes
Avatar : Rose McGowan.
Code : OK What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Exctasia. [Pas Terminé.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bristol City :: Souvenirs, Souvenirs :: » Boite À Souvenirs-
Theme by EXCTASIA GUNT - Merci de ne pas prendre - Do Not Rip - All rights reserved - ©2010 BRISTOL
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit